MO6

Petit frère du To8 qui malheureusement n’a pas réussi à s’imposer avec l’arrivée des 16 bits. Le mien ne s’imposera pas plus en raison d’une panne !

Beau mais qu’est ce qu’il est crade !!!
Seulement 3 vis
Après avoir basculé la coque, voici l’interieur. Les 2 nappes clavier, le connecteur d’alimentation et celui du lecteur de cassette
on enlève les connecteurs
Puis le bouton du reset en tirant dessus à l’aide d’une pince
hop petit nettoyage
Aussi sale à extérieur qu’à l’interieur
Passons au clavier
Puis c’est au tour des petites vis
Une charmante collection !
La diode du caps lock
On enlève les ressorts
Nettoyage de la matrice
Démontage des touches
avant
Après
On remonte les touches. Attention le plastique est très fragile
replacement de la matrice
On revisse le clavier
On remet le bouton
et les vis de la carte mère
Nettoyage rapide du système d’entraînement du lecteur de cassettes

On allume la bête et une fumée blanche apparaît. Pas de jus 🙁
Alors on démonte le transformateur (1 vis), et on décharge les condensateurs (tige d’un tournevis sur les 2 pôles).

On décharge
On test
Il s’avère que ce gros condensateur est hs avec ou sans alimentation0 De plus, aucune tension sur les pins 3 et 5 du connecteur d’alimentation de la carte mère lorsque la tension d’entrée après l’interrupteur et après le fusible est correcte.

Il s’avère que je possède un second MO6. On va pouvoir en vampiriser un pour faire fonctionner l’autre. Let’s go marco !

A l’ouverture du second MO, on peut s’apercevoir d’un condensateur en mauvais état… Au lieu de changer le condensateurs de l’ancien, je vais faire l’inverse c’est à dire changer seulement celui-ci
Pompe à dessouder verticale et paf on dessoude
Un petit coup de testeur de composant pour vérifier sa bonne forme. Prêt pour le service !
Bon maintenant on dessoude l’autre sur l’alimentation hs
Puis on soude
Voici le travail terminé
On teste l’alimentation en service : parfait
🙂