Oric Atmos

Il est en rouge et noir comme dit mon amie Jeanne Mas mais à part ça…
Sorti en 1984, l’Atmos est un Oric-1 partiellement débogué (les cartes mères sont presque identiques entre les deux machines, avec comme différence la plus visible, la mémoire morte qui porte le numéro de version 1.1). Le boîtier a été changé, et l’ancien clavier des Oric-1 a été remplacé par un clavier semi-mécanique (les touches appuient toujours sur la même membrane que sur l’Oric-1). Source Wikipedia

Joli joli
Quelques vis à enlever
3 au dessus
2 au dessous ?
Non une 3e sous l’étiquette garantie !
Tiens mais on dirait bien… La carte mère de l’Oric 1 !!! Enlevons les 3 vis de la carte mère
Mais oui c’est bien un Oric 1 recarrossé 🙂
Connecteur clavier bien solide
Allons démonter les touches
Nous pouvons enlever les touches du haut directement à la main
Les autres en utilisant un levier.
Petit coup de balais
Puis les touches
Mise en place de la barre d’espace (tiens le N est à l’envers…)
nettoyage de la carte mère
On remet le connecteur clavier
On revisse la carte mère.. Et on passe au test.

Lors du test, pas de vidéo, pas de courant… Rien de rien ! Alors on redémonte et on regarde plus attentivement.

De la tension mais… Comme avec l’Oric 1 ça grésille.
Soudure limite
Alors là plus de doute
On sort l’artillerie : fer à souder, pompe à dessouder et loupe
ça chauffe, et on enlève l’étain
Et on refait la soudure (enfin on essaye !)
On teste et c’est beaucoup mieux 🙂

Le problème est quasi identique avec son petit frère. Le connecteur est un peu faiblard et la fiche ne tient pas correctement dedans. Cela fonctionne bien si on la soulève. Le plus simple étant de la changer.
Affaire à suivre 😉